Skip to main content
Banner Image

Les revues de SHS en libre accès: Présentation

Quelles sont les plateformes donnant un accès ouvert aux revues de sciences humaines ?

Les deux voies de l'open access

Ces 2 stratégies ou « voies » reposent sur le strict respect des prérogatives des auteurs selon leur choix de publication :

La voie verte (green road)  : autoarchivage de leurs publications par les chercheurs qui en ont gardé ou récupéré les droits, éventuellement après embargo, dans des archives institutionnelles ou pas. Parfois il peut y avoir obligation de dépôt par l' institution.
Les "plus" : diffusion simple et instantanée de nouveaux travaux (thèses, articles, chapitres..) à divers stades  + validation de la date de publication + gratuité totale pour le déposant et le lecteur.
Les "moins" : simple modération de base (par opposition avec le "peer review").
 
La voie dorée (gold road) : publication des articles dans des revues en libre accès.
Les "plus" : possibilité de  validation par les pairs (peer-review) + meilleure visibilité vis-à-vis des sources de financement. C'est la « voie » la plus prestigieuse de l’OA  qui permet une rupture moins forte avec les modes de communication traditionnels scientifiques.
Les "moins" : renversement du modèle économique (frais de publication supportés par les auteurs ou leurs institutions selon le "modèle auteur-payeur").

Open Access 101

Animé sur le thème du libre accès dans le domaine de la recherche. La vidéo (version originale sous-titrée en français) explique de manière pédagogique pourquoi et comment l'Open Access constitue un complément idéal au système des publications scientifiques traditionnelles

Le libre-accès et l'édition en SHS

Définition : Une revue en "libre accès" est une revue qui répond aux exigences de qualité des articles scientifiques traditionnels  (comité de lecture) et dont les articles sont librement accessibles à tous sans abonnement ni restriction aucune

Attention : accès ouvert ne veut pas dire forcément accès gratuit

Principales réalisations  :

  • 1999 : Revues.org
  • 2000 : Centre pour la communication scientifique directe (CCSD – CNRS)
  • 2005 : HAL-SHS, Persée
  • 2007 : TGE Adonis
  • 2010 : lancement portail Isidore (Huma-Num)
  • 2011 : OpenEdition (Revues.org, Calenda, Hypotheses)

Opporturnités de l'édition  numérique par rapport à l'édition papier :

  • Élargissement des audiences : optimisation de la visibilité, accessibilité
  • Amélioration des flux de la communication scientifique : rapidité de diffusion et impact des productions
  • Décloisonnement des frontières  institutionnelles
  • Mutualisation et interopérabilité
  • Archivage pérenne

Typologie des archives de revues en SHS

On distingue 4 types de sites d'archives ou de plateformes  selon leur statut :

… ou selon leur nature :

  • Sites d’archives de revues : Revues.org, Persée, DOAJ
  • Portail de ressources numériques  : Isidore, OpenEdition, HAL
  • Bibliothèque numérique : Gallica
  • Moteur de recherche spécialisé : Google +

Les modèles économiques de diffusion sont aussi différents :

Accès gratuit : archives ouvertes patrimoniales du type Persée (cf onglet "sites de revues) ou Gallica à l'initiative des Ministères  de la Culture et de l'Enseignement supérieur

... ou accès restreint : accès est libre mais avec un  embargo de deux à trois ans sur les numéros les plus récents.  Ex. Revues.org (cf. onglet "sites de revues")

... voire payant : l' accès est conditionnel (le plus souvent lié à l’abonnement papier, ou système de pay-perview =paiement à l’article, ou licences de site). Ex. Cairn.info (cf. onglet "sites de revues").

Spécificités archives ouvertes

  • Réservoirs informationnels alimentés directement par les auteurs ou les institutions dont ils dépendent
  • « Suppression » des contraintes juridiques ou économiques
  • Interopérabilité technique permettant des requêtes transversales (protocole OAI-PMH)
  • Exonération des coûts d'abonnement
  • Possibilité de traçabilité  (horodateur) et donc parade plus efficace contre le pillage que l’imprimé 
  • Complément naturel de la publication traditionnelle. La majorité des éditeurs commerciaux l’acceptent (cf site www.sherpa.ac.uk/romeo/)                 

Principaux réservoirs d'archives ouvertes en SHS

HALS-SHS : L’archive ouverte HAL-SHS est un des nombreux portails thématiques alimentant  HAL (Hyper Articles en Ligne) du CCSD/CNRS. Les documents peuvent être de différents types : articles, thèses, actes colloques, HDR, cours, ouvrages scientifiques, working papers.. soit environ 70 000 documents en texte intégral, classés par discipline, collection, date. HAL-SHS met à disposition des documents  dont le niveau scientifique attendu est celui d'une publication dans une revue à comité de lecture. Avantages : mise en ligne rapide et simple des résultats d’une recherche (autoarchivage) + tampon  validation + augmentation du taux de citation (5x supérieur au papier).

ISIDORE : plateforme de recherche donnant un accès libre à des ressources numériques en SHS. Ouverte en particulier aux chercheurs et doctorants, elle appartient à l’ex-TGE Adonis (CNRS), aujourd'hui Huma-Num. Accès unifié à  plus de 3 M de documents (articles, ouvrages, thèses, corpus audiovisuels et textuels, blogs…) provenant de 2 400 sources académiques (organismes de recherche ,  labos etc..). Une seule requête suffit  à interrroger par ex. Gallica, HAL, Persée, Revues.org... Les résultats peuvent ensuite être affinés grâce à plusieurs facettes. ISIDORE constitue ainsi le plus important projet d'open data scientifique en France.

DOAJ (Directory of Open Access Journals) : Ce répertoire liste plus de 10 300 revues dont environ 2000 dans toutes les disciplines de SHS. Plus de la moitié sont indexées au niveau de l’article. Il s'agit de revues validées par les pairs, provenant des USA, Amérique du Sud, Inde, Asie, Europe. DOAJ complète ainsi utilement les sources commerciales comme Jstor en offrant un accès libre et intégral à des titres présents sur ces serveurs de façon partielle.

Contrat Creative Commons
Le contenu de  BiblioGuides composante du portail documentaire Sorbonne Universités est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 Unported